1. L’approche du projet d’Architecture du Paysage:

Le projet d’architecture de Paysage : l’architecte-paysagiste passe par les mêmes phases de projet que l’architecte :

  • Analyse du contexte existant (climat, ressources en eau, topographie/relief, sols, orientation, vues, végétation, aspects sociologiques, culturels, historiques, etc.)
  • APS (Avant projet Sommaire)
  • APD (Avant Projet Détaillé)
  • EXE (Projet d’exécution)
  • DCE (Dossier de consultation des entreprises)
  • Suivi des travaux aménagements extérieurs réalisés par une ou plusieurs entreprises
  1. Champs d’intervention:
  • Parcs de la conception générale et l’infrastructure publique
  • La planification, la mise, la taille et l’emplacement des nouveaux développements
  • le développement durable
  • Planification écologique : Gestion des eaux pluviales, y compris les jardins de pluie, toits verts, la recharge des nappes, infrastructure verte et les zones humides de traitement
  • Design de paysage pour fonction éducative et la conception du site pour les institutions publiques et les installations gouvernementales
  • Parcs, jardins botaniques, corridors vertes et réserves naturelles
  • Installations de loisirs; les terrains de jeux, terrains de golf, parcs à thème et des installations sportives
  • L’implantation des es zones d’habitation, les parcs industriels et des développements commerciaux
  • Infrastructures routières,  autoroutes, structures de transport, des ponts et des couloirs de transit
  • Plans masse de développement résidentiels etc.
  • Design urbain, place publique, placette, corniches, zones piétonnes et les espaces de stationnement
  • Parcs et réserves naturelles,
  • Paysages de destination touristique,
  • Réhabilitation des paysages historiques et patrimoniaux
  • Réservoirs, barrages, centrales électriques, la remise en état des applications de l’industrie extractive ou de grands projets industriels et d’atténuation
  • L’évaluation environnementale et de l’évaluation du paysage, la planification, le conseil en gestion du territoire.
  • Conception écologique (tout aspect de la conception qui minimise les impacts nuisibles à l’environnement par lui-même l’intégration avec les processus naturels et la durabilité)